Monarchs VS Limburg Shotguns

Les Liège Monarchs rencontraient les Limburg Shotguns sur le terrain du Stade des Fagnes à Engis pour la 10ème semaine du championnat belge de football américain ce dimanche 28 avril. La rencontre s’annonçait ardue, les Shotguns étant premiers du classement toujours invaincus (4-0).

Les Monarchs débutent le match en possession du ballon après avoir gagné le toss. Il s’en suit une série de courses avec une formation en I et à la clé un touchdown sur ce premier drive, inscrit par Vincent Monteiro (20) sur une passe de 6 yards du quarterback Tôn Nguyen (22) en 4ème tentative. La transformation à 2 points est, cependant, manquée.

Les Shotguns ont du mal à réagir face à la défense Monarchs et le running back laisse s’échapper la balle sur un plaquage de T. Nguyen (22) qui est recouverte par Antoine Sacré (30), ramenant l’équipe liégeoise dans les 20 yards adverses. Malgré une superbe course du running back Monarchs Rémy Banse (21), les Liégeois ne réussissent pas à accroître leur avantage et doivent rendre la balle aux Shotguns. Fin du premier quart-temps.

Les Shotguns arrivent dans la red zone des Monarchs grâce à une course de 35 yards de leur running back américain Jaycen Taylor (1), mettant ces derniers en danger pour la première fois du match. Malgré une défense solide, les Limbourgeois marquent avec une course en plein centre et prennent l’avantage avec une transformation à 1 point. Le score est à présent de 6 à 7 en faveur des Shotguns.

Les liégeois recommencent leur offensive aux 30 yards, mais cette fois-ci leur formation en I ne paye pas et doivent punter. Dassaud Groubera (1) renvoit la balle aux 25 yards de l’opposant et grâce à de beaux gestes défensifs de la part de Mehdi El Mekkedem (7) et Lionel Monfort (45), les Limbourgeois doivent, à leur tour, rendre la balle. R. Banse (21) mène l’offensive et trouve le first down grâce à trois courses au centre. T. Nguyen (22) court ensuite avec la balle pour un nouveau first down. Malheureusement, les premiers yards perdus dû à des fautes de la part des Monarchs viennent entacher la progression des liégeois. Le fake punt ne paye pas, et les Shotguns repartent de la moitié du terrain. La défense tient, l’arbitre siffle la mi-temps sur le score de 6 à 7 pour les Shotguns.

Le début de la deuxième mi-temps est marqué par une baisse de régime de l’équipe wallonne. Les Shotguns en profitent et marquent grâce à un enchaînement de courses qui transpercent la défense liégeoise. Ils transforment avec un point supplémentaire. Le score est maintenant de 6 à 14 pour l’équipe visiteuse.

Sur une incompréhension de la special team Monarchs, les Shotguns arrivent à récupérer la balle sur leur propre kick off dans la red zone adverse. Malgré une défense très combative, le QB Shotguns finit par trouver son receveur à 5 yards de la end zone liégeoise et celui-ci marque un nouveau touchdown, également transformé au pied pour un point supplémentaire. Les Shotguns mènent alors 6 à 21.

Les Monarchs reprennent l’offensive sur leurs 25 yards, et malgré une très belle course du running back, les fautes viennent de nouveau casser le rythme des liégeois. Même une très belle passe de 40 yards de T. Nguyen (22) vers V. Monteiro (20), qui aurait pu débloquer la situation, se retrouve flaguée. Les Shotguns finissent par intercepter une passe et repartent à l’offensive dans le camp liégeois. Ils concrétisent leur possession en marquant par les airs et transforment une nouvelle fois la conversion. Les Shotguns prennent le large, 6 à 28.

Les Monarchs récupèrent le ballon juste avant la fin du troisième quart-temps. Ils conservent le cuir grâce à une série de courses de R. Banse (21). Une superbe passe vers le receveur Simon Wagneur (80) débloque la situation et permet aux Monarchs d’entrer dans la red zone Shotguns. T. Nguyen opère une course en plein centre et marque. Il se charge de la conversion à 2 points avec une passe réceptionnée par S. Wagneur (80) et ramène le score à 14 points d’écart.

Les Monarchs retrouvent alors un espoir très vite écourté par la réponse des visiteurs. Une passe longue offre un dernier touchdown à ces derniers. 14 à 35 pour les Shotguns.

Les Monarchs repartent en attaque. Une série de courses et deux réceptions de Olivier Paquot (81) les amènent en territoire Limbourgeois. T. Nguyen trouve alors Emile Moron (86) dans la endzone, mais le touchdown est annulé pour une offensive pass interference contestable. Cette faute leur coûte la possession du ballon et les liégeois ne la retrouveront pas. Les Shotguns garde la balle jusqu’à la fin de la rencontre et le match s’achève sur un score de 14 à 35. L’équipe de la cité ardente aura montré de belles choses malheureusement parasitées par des fautes qui auront beaucoup coûté aux joueurs de Kamel Echchenna. Il s’exprime:

“Je suis évidemment déçu par la défaite mais absolument pas déçu par mes joueurs. Nos rookies – notamment Oliver, Lionel, Vincent et Mehdi, pour ne citer qu’eux – ont fait une très belle prestation. Je retiendrai plusieurs choses: premièrement, c’est clairement le match où nous avons complété le plus de passes. Deuxièmement, le game plan mis en place avait été bien choisi et bien appliqué par les joueurs. Je conclurais en disant qu’il nous reste évidemment du chemin avant d’atteindre les objectifs fixés en présaison, mais les choses évoluent de manière positive. Donc, plus que jamais, fier de mes joueurs car affronter une équipe qui a besoin de 6 américains et 5 imports pour ne “proposer” que cela me conforte dans ce que je pense du potentiel réel de notre équipe.”

Nous avons réussi à recueillir quelques mots du quarterback des Monarchs Tôn Nguyen et du running back Rémy Banse.

“Je suis personnellement satisfait de mon match et de la prestation de l’équipe en général. Je déplore le nombre de fautes commises et je reste persuadé que le match aurait pris une autre tournure sans celles-ci. Je reste très confiant pour la suite de la compétition et compte ramener une victoire contre les Argonautes ce 12 mai.”

-Tôn Nguyen

“Quelques petites erreurs sont à déplorer et il reste beaucoup de choses à démontrer. On a pu montrer un bel esprit de groupe mais ça n’a pas été suffisant cette fois-ci. Concernant la suite de la compétition, je suis personnellement confiant, mais c’est en équipe qu’on va faire la différence sur le terrain.”

-Rémy Banse

 Malgré la défaite, l’équipe liégeoise compte toujours accrocher les playoffs. Malgré trois défaites pour une victoire à leur actif, il leur reste 3 rencontres importantes qu’ils doivent impérativement gagner pour espérer une place en demi-finales. Dans ces trois rencontres, il y a le match contre les Pirates, qui a fait beaucoup de bruit dû à un arrêt de la rencontre à 2 minutes du terme pour raisons logistiques. Les Pirates n’avaient pas voulu reprendre le match alors qu’il perdait 12 – 10. Celui-ci se rejouera le 25 mai prochain.

Le mot de la fin concernant les prochaines rencontres des Monarchs reviendra au coach liégeois Kamel Echchenna.
“Les 3 prochains matchs seront cruciaux quant à la course aux playoffs. Il n’y aura pas de matchs faciles pour nous mais l’effectif est concentré et motivé comme jamais !”

 Nous vous donnons rendez-vous le 12 mai pour le match contre les Argonautes, un match déjà décisif pour une place en playoffs !

Boris Bertholomé / Simon Wagneur

Leave a comment